Quels contes pour vos oreilles ?

Triptyque quels contes pour vos oreilles

‘est vous qui dites !

D’un côté, il y a les contes venus d’un autre âge. Transmis de bouche à oreille, transformés d’oreille à bouche, parfois remodelés dans le creux d’une main, ils ont traversé des corps pour arriver jusqu’à nous. Comme des miroirs d’existences passées, ils témoignent de ce qui a été hier pour parfois mieux comprendre ce qui est aujourd’hui et peut-être même ce qui sera demain.
Ils sont un moment, une fois, où tout devient possible, sans limite ni jugement.  Qu’ils soient cachés sous une pierre, derrière un arbre, dans les flammes d’un feu ou bien dans le bec d’un oiseau, ils sont justes-là et attendent d’être racontés pour ne pas disparaître. Où partons-nous ? En France ou plus loin, beaucoup plus loin ? En ballade dans un château ou dans une forêt ? Dans une œuvre d’art, un tableau, une sculpture ?

De l’autre côté, il y a Vous. Avez-vous envie de frissonner de peur ou de rire ? Quelle émotion pour quel jour de la semaine ? Quelle sucrerie pour quel repas ? Qui écoute ? Des petits ou des grands rêveurs ?

Et au milieu, il y a Moi qui vous propose un moment de partage.
Je suis un passeur. Je transmets.
Je conte ce que j’ai entendu ou ce qui est sorti de ma tête, pour que l’histoire n’ait pas de Fin.
Tout y sera vrai, puisque je vous le dis.

   Des tout-petits aux plus grands.

 

(c) Fmac à l’école, 2018. Création autour de l’œuvre UNDRIVINMECRAZ de Kenny Dunkan.