Qui est pépé ?

Qui est pépé ? Photographie de Peggy Genestie, et de ses créations artistiques

Je suis née l’année du Tigre.

Enfant, je rêve d’être un jeune moine bouddhiste initié au Kung-fu, une fille du Far West vivant dans une petite maison perdue dans une prairie, un vétérinaire exerçant en Afrique, un archéologue à la recherche de tous les trésors cachés sur cette terre.

J’ai, comme ça, pas mal voyagé !

Quelques années à étudier l’histoire de l’art et je deviens, un peu par az-zahr, médiatrice culturelle chez Stéphane Mallarmé. 10 ans dans un grenier à créer des ateliers, des visites, des histoires et toutes sortes de spectacles farfelus.  J’adore !

M’adapter à tous les publics a été mon credo,
il l’est encore aujourd’hui.

Puis, je découvre la langue des signes française, alors je plonge ! Comme par magie, je rencontre une petite farfadette, Alexandra Bilisko. Nous associons nos  existences pour développer l’association L’arbre à fous.

La différence est un cadeau, voilà notre credo !

En 2015, Carole Tallec m’accompagne sur un nouveau chemin, celui du clown.
Quel nez ! Je me perds, je me trouve, je joue, respire, je suis libre.

Ne pas se soucier, être vrai… ce n’est plus un credo, c’est VIVRE !

La même année, Fabien Prestigiacomo me fait goûter à l’art de conter, sous l’œil bienveillant de la compagnie Le loup qui zozotte. Explosions intersidérales de toutes ces voi[e]x, dans ma tête.

Les contées étaient donc inscrites dans mon corps…
Credo, credons, credoez, credont !

Les fils se tissent, le pull se tricote, et les histoires naissent, tout comme moi.
Ainsi, je décide d’être un passeur libre. Désormais, je raconte avec joie et partage toutes mes envies créatives avec ma sensibilité, ma force,

parce que c’est comme ça…